Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/11/2012

Fillon-Copé : la COCOphonie


Je suis devant BFM et itélé. Je zappe pour avoir le résultat final. Pas moyen. Il est tard : 0h29.

Cette situation me fait évidemment penser à la dernière joute entre Couderc et Jeanjean chez nous. Mais "aqui", l'outil était électronique.

Ce sont les bureaux de Nice qui se sont fait attraper. C'est toujours un bureau du sud qui péche. Drôle de "malédiction". Chaussettes et compagnie...

Demain les guignols auront un membre de plus.

Je reste pantois devant Fillon qui se proclame grand maître de la droite et du centre. Il veut sans doute dire de l'UDI.

Et il est où Borloo ?

 

Je me suis perdu dans quelques analyses, moins pertinentes les unes que les autres, du discours de Hollande.

Une cependant, a retenu mon attention. La journaliste disait ceci : les mots  du discours du président français choisis par mes confrères étrangers sont restés absents dans la presse métropolitaine. Le déclin (de la France ) n'est pas notre destin.

A méditer.

Peut être peuvent ils être joints aux mots des "indiñados" : "no debemos nada, no pagaremos". ( nous ne devons rien, nous ne paierons pas.

Bonne lecture.

Jean-Charles Olivan 

 

00:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.