Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/12/2011

400 NOTES ET UNE CANDIDATURE

 Il est des notes plus simples à écrire que d’autres.

 Celle-ci est la quatre centième de mon blog.

 Un petit évènement pour moi. Un grand merci à vous qui êtes venus si souvent me lire.

 C’est aussi celle qui vient après avoir déposé ma candidature à la candidature pour représenter le Mouvement Démocrate dans la sixième circonscription de l’Hérault.

 J’ai, depuis mon engagement en politique en janvier 2007, participé à de nombreuses réunions aux quatre coins de la région. J’ai été élu conseiller départemental à deux reprises. Tenir le secrétariat du MoDem du Pays Biterrois n’a pas été de tout repos. Beaucoup de ceux que je côtoyais nous ont quittés.

 J’ai, avec Virginia Corral-Jimenez, participé au succès de la liste de Hadj Madani aux élections départementales et j’ai accepté d’animer la sixième circonscription avec François Perniola.

La vigueur de notre mouvement sur le biterrois se mesure aussi aux énergies disponibles pour aller devant les électeurs. Trois d’entre nous se sont manifestés. Bientôt, les instances départementales donneront leur avis sur chaque candidat à la candidature. Le National décidera derrière qui nous nous rangerons. Nous sommes tous sereins dans cette phase d’attente. Le travail auprès du candidat est colossal pour tous.

Ce que représente François Bayrou est respecté partout où c’est entendu.

Un point m’inquiète cependant : le positionnement de la jeunesse. J’ai participé à la grande réunion familiale de Noël. Les jeunes cousins et amis des cousins avec qui j’ai conversé et qui connaissent tous mon engagement, m’ont confié leur intention de vote. Il n’y a rien pour nous. Beaucoup de votes blancs au premier ou aux deux tours et malheureusement du Marine. Ceux qui avant ne votaient pas parce que cela ne servait à rien, iront cette fois voter pour Marine.

Notre intervention auprès des jeunes est urgente.

J’ai participé avec François Perniola aux funérailles du jeune frère de Hadj. Une cérémonie sobre dirigée par l’Iman juste après la prière du vendredi. Le carré musulman jouxte le nouveau cimetière chrétien. Les pierres tombales ne se distinguent que par les patronymes et les croissants dorés.

 

station des sens27.jpg

Le lendemain c’était l’inauguration de la première « Station des sens » de l’Hérault. On y trouvera non seulement la permanence du Mouvement Démocrate de l’Hérault, mais aussi un lieu de rencontre démocrate. Une deuxième est en gestation à Montpellier et une troisième à Béziers.

 

 

 

Merci pour votre visite..

Vous êtes deux fois plus nombreux qu’en mai-juin.

 

 

 

Bonne lecture

 

Jean-Charles Olivan

 

 

 

03:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.