Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2011

Rencontre avec un "gitan" de la Devèze.

 

Sarkozy est passé par ici, il repassera par là. Son équipe de com. est sur les nerfs. Celle de Bayrou est inaudible.

 

Le fou furieux qui cherchait à dire à l’oreille du petit Nicolas quelques mots doux en l’agrippant par la manche, a obtenu, certes, le regard effrayé du président mais en sus d’ennuis dont il ne mesurera la teneur que bien plus tard, il a participé à une accélération bien inutile de la popularité de Sarkozy. 4 pts de plus au lieu de deux. On me dit que c’est l’effet « otages » et « Grèce ». Je n’en crois pas un mot. C’est bien la com. qui fait tout. La com. n’est pas entre nos mains.

 

Le projet de François Bayrou d’éloigner ceux qui font du business avec l’état, du contrôle des médias, fait de lui un pestiféré pour les dits médias. Ils sont bien obligés de le faire rentrer dans l’arène de la présidentielle, mais le cœur n’y est pas, c’est clair.

 

L’histoire de la dette prend des allures grotesques. On en vient à croire que c’est le pouvoir actuel qui va vraiment s’occuper de ce problème et le régler en l’inscrivant dans la constitution.  Et c’est la copine de Tapie qui éperonne l’état français depuis le FMI.

 

Rendons à Bayrou…

 

L’Europe devrait être capable d’emprunter à des taux corrects, au lieu de laisser tous les petits se débrouiller. On peut rêver.

 

 

 

A Béziers, les ex-rues commerçantes se vident. Les petits magasins ferment, les « autres après les uns » !

 

Mais la nouvelle halle va sauver tout le monde !

 

Je suis passé au marché de La Devèze samedi matin, peu de temps après Raymond Couderc, apprendrai-je quelques instants plus tard. Le « gitan » comme il se nomme lui-même, m’a interpellé alors que je m’attardais sur des pièces tissées main qui me rappelaient mes souvenirs du Sahel nigérien et mes contacts avec les Touareg. Il m’a précisé la provenance indienne de ses tissus et m’a invité à venir voir dans son camion le reste de la marchandise magnifique. Des couvertures tissées main et brodées à la laine, sur lesquelles on voyait encore le trait du crayon.

 

- Ça, tu vois, je ne le sors pas à Béziers ! me confie-t-il. Je le sors à Narbonne et à Lézignan. Ici dès que ça dépasse 3 ou 5€, les gens gueulent. A Narbonne cette semaine j’en ai vendu 2.

 

 Notre conversation sur la paupérisation de Béziers le conduit bien vite à me parler de la situation de sa communauté et de la prise de bec  d’un de leurs représentants avec notre sénateur-maire. Ils ne digèrent pas que le problème de l’aire de grand passage ne soit pas résolu sur Béziers. Les blocs de pierre sont prêts partout pour les empêcher de s’établir là où ils ne sont pas désirés. Il en a ri.

 

Le MoDem est mis en scène dans la discussion par mes soins et la réaction immédiate a été : vous êtes de droite. Nous on est de gauche.

 

La dernière discussion que j’ai eu avec un inconnu dans la rue était de l’ordre inverse. Donc tout va bien, nous sommes bien ancrés au centre.

 

Au détour d’un clic, j’ai trouvé ce petit passage à voir.

 

http://www.dailymotion.com/video/xk6v7c_bayrou-claque-la-porte-du-modem-a-brunerie_news#hp-v-v1

 

Ce matin Midi Libre passait l’info.

 

*****************************************

 

Demain samedi 30 août, Le MoDem du Pays Biterrois se réunit à 17h00 au

 

Bar de la Comédie. 26 ALLEES PAUL RIQUET

 

34500 Béziers. Téléphone : 04.67.28.32.16

 

Tous les militants et sympathisants du MoDem sont invités à préparer les futures actions de notre mouvement.

 

 

 

Bonne lecture

 

Jean-Charles Olivan

 

16:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Suite à notre rencontre sur la cale de l''épi à Cancale, mon bon souvenir, et bravo pour votre blog, je crois que je vais m"en inspirer pour Cancale
A+ Yves Guiziou

Écrit par : Guiziou | 24/08/2011

Les commentaires sont fermés.