Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/06/2011

Bayrou sur FR3 en grande forme.

 

 

Hadj Madani dans la presse régionale.

 

 

Bayrou est passé sur la trois ce soir.

 

Voici quelques prises de notes.

Le centre, « refuser de penser ce que l’on vous oblige à penser ».

Judith Waintraub : Bayrou se pose en s’opposant et c’est tout.

Si quelqu’un porte

FB : « Le centre c’est le pluralisme là où les autres sont le bipartisme. »

Régis Jauffret : Un président est là pour surgir. Il n’y a pas d’idéologie.

On écoute le discours de Bayrou en 2007.

Dominique Jamet :

Marie Françoise Bechtel :

Jean-Pierre Rioux : historien :

FB La 5° république, c’est incarner des valeurs par une personne.

En 2007, R J dit que les français l’aimaient.

Pb de dette ;

Pb massif de chute de la production en France. La France s’appauvrit de 5 milliards par mois.

Ne soyons pas condescendants avec les allemands, ils réussissent mieux que nous.

Pb éducation : On ne peut les réussir qu’avec une démarche nouvelle qui s’impose.

Dominique Jamet : Le centre n’arrive jamais à passer au 2° tour.

FB : Sur les 6 dernières élections présidentielles, le centre a été au 2° tour trois fois.

FB Je revendique autant de gaullisme que vous et autant de mendésisme que vous.

Il y a dans ces deux figures

Il ne faut pas dire en parlant de moi le mot « mou »

Je n’aime pas le mot centriste, il rime mal. Je préfère central.

Quelle malédiction fait que 50% des électeurs sont contraints à voter pour les deux « petits » gros partis ?

FB : 400 au scrutin majoritaire et 120 au scrutin correctif. Comme en Allemagne.

Je considère que les institutions européennes sont un échec car elles sont illisibles.

Est-ce que le centre n’est pas au pouvoir déjà ?

FB : Non. C’est dans chaque camp la dictature des noyaux durs.

Je me suis battu contre les 35 H et contre le bouclier fiscal. Il faut que le président puisse discuter avec un pouvoir central.

Rioux : Les centristes sont toujours là. Ils sont assez increvables depuis deux siècles.

 

Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

01:40 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.