Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/01/2011

Chez nous ...

Ce silence, entretenu par ceux qui devraient claironner la suite, a le don d’agacer.

Qu’attendons-nous pour savoir qui va préparer les futures élections internes ?

Si la tutelle est levée ou si Paris a nommé le guide, pourquoi ne le savons-nous pas ?

Alain Helley a beaucoup fait bouger les choses. Il a bien remué le cocotier. Les noix de coco tombent de haut et il peut alors les esquiver, mais quand elles arrivent parfois d’à coté et en tir tendu, c’est plus difficile.

Si nous attendons qu’une convocation vienne pour élire une nouvelle équipe départementale sans bouger, nous n’aurons plus notre mot à dire, notre contribution à apporter. Nous prenons le risque d’être oubliés.

Une majorité peut surgir sans prévenir. Son contrôle peut échapper à tout entendement. Nous ne sommes pas en position de force. Il faut faire valoir nos compétences, notre ténacité et notre engagement.

Nous avons beaucoup à faire sur le Pays Biterrois. Tous ceux qui ont quitté le centre y reviendront.

Proposons, parlons, agissons.

 

Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

00:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.