Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2010

BAYROU : un certain respect de la presse

J'ai regardé lundi soir tard François Bayrou et je l'ai vu en grande forme face à des journalistes qui se sont montrés bien plus acerbes il y a peu de temps.

Alors c'était vrai, ce qu'il racontait. Les priorités de l'éducation et de la dette sont bien incontournables. Ce n'était pas de l'anti-Sarkozisme primaire. Quand à sa position sur les retraites, l'idée de faire glisser quelques trimestres dans les quelques décennies qui viennent semble une moins mauvaise solution. Les générations futures ajusteront.

Les copains avec qui je regardais l'émission me faisaient remarquer que son élocution était un peu pénible. J'ai constaté aussi une certaine dégradation. mais de là à le trouver pénible, c'est juste pour dire quelque chose contre, puisque les copains en question ne devraient pas voter MoDem, bien que ... à force de leur faire des démonstrations de bon sens, ils risquent de finir par se poser les bonnes questions.

La démobilisation qui s'est abattue comme une chape de plomb sur le Languedoc-Roussillon commence à s'estomper. Les militants remuent le bout des orteils. L'hiver a été long et rude. Le réveil sera lent. Le sommeil n'aura pas été réparateur.

Marc Dufour devait être  mis devant ses responsabilités et tous les militants devaient être informés de ce qui était décidé en haut lieu.

15 juin et toujours rien. Mais on nous a promis des réponses concrétes d'ici la fin juin. pour la fête de la musique ou pour la St Jean ... "comment ne pas perdre la tête serré par des bras audacieux".

La valse des démissions a fait ses petits pas. Du tourbillon est sorti Christine Espert dans le Roussillon. L'Aude de René Caumes bouge, la Lozère écoute, le Gard foubit ses armes et l'Hérault avec son lot de démissionnaires repêchés doit trouver un équilbre dont la qualité dépendra du nombre d'appuis. Un travail de qualité est proposé par Virginia et Jean-François. Des réunions d'échange d'idées sur notre société ont eu lieu un peu partout dans le département. Et ça continue de plus belle. Jeudi 24 ils nous préparent une soirée de réflexion sur la réforme des retraites. Si cela vous dit envoyez-moi un mél.

vuvuzela.jpgUn petit mot sur le foot et cette polémique sur les vuvuzelas. J'ai assisté à beaucoup de matchs de sports collectifs. On a toujours dit que ce qui était remarquable, extraordinaire, c'était cette capacité du public à envahir l'espace sonore, à le rendre bouillant comme un chaudron. Alors on y est. C'est à leur façon et alors ! On fait quoi du respect des cultures et des traditions des autres peuples ? Quand j'étais au Sénégal j'ai assisté à des matchs de la CAN (Coupe d'Afrique des Nations). Les supporters du Nigéria étaient extraordinairement infatigables. Ils ont animé tout le match avec leurs tam-tams et leurs trompettes. C'était génial. Un véritable spectacle à chaque coin de stade. Inoubliable. Qu'avons nous proposé, nous les occidentaux au football moderne ?  Un bon écoulement de tous les gadgets ax couleurs des clubs, une meilleure façon de contrôler les vandales, un policier + un stadiste + une caméra  par spectateur...

Nous ne sommes pas le centre du monde quoi qu'en croient certains... 

Jean-Charles Olivan.

11:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.