Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2010

MoDem : du nouveau venu d'en haut

Les choses s'accélèrent.

Rien n'est figé.RIPOSTE DUFOUR.JPG

DUFOUR laisse sa place.JPGla suite quand on nous le dira. Les portables sont en marche.

Ces quatre derniers jours ont été époustouflants. Que de rebondissements ! Les nôtres bien sûr ! Mais à coté aussi, ça a bougé.

J'ai eu la chance de rencontrer beaucoup de monde pendant cette période. Certes ils ont tous suivi les péripéties internes du MoDem, mais ils sont surtout tous absorbés par l'affaire Frêche.

S'il y a une chose claire qu'il ressort de tout cela, c'est que les languedociens ont horreur de se faire dicter leur conduite par les parisiens, et à fortiori par une lilloise. Alors, finalement, Frêche a un bon matelas électoral pour rebondir. Un matelas bourré de languedociens fiers, toujours prêts à en découdre. Cela risque d'être viril et pas très correct, mais comme on le lit dans l'article ci-dessus, ça pue.

 

Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

 

08:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Tout candidat d'une liste qui obtient plus de 5% au premier tour peut se retrouver en position éligible au second tour sur une autre liste.
La place sur la liste au premier tour importe donc peu, sauf à flatter l'égo.
Mr. Dufour, pour être élu avec Frêche au second tour DOIT IMPERATIVEMENT être candidat au premier tour d'une liste qui fera au moins 5%. Même dernier de la liste conduite par Drevet, c'est pour Mr. Dufour l'assurance d'un billet pour être 5ème derrière Frêche/Navarro au second tour. Ni vu ni connu j't'embrouille.

Écrit par : PEDAGOGIE | 01/02/2010

Merci, pédagogie pour cette intervention ... pédagogique, qui démontre s'il en est besoin que la cuisine électorale n'est pas une cuisine comme les autres.
Bien sur qu'il fallait un candidat comme Drevet au premier tour, rien que pour pouvoir peser sur le deuxième. Bien sur que Frèche fera un nouveau cadeau à son ami Dufour ... mais pour le coup cela servira le Modem qui aura un représentant au Conseil Régional (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui) et certainement même plusieurs.
Pour le reste, l'accord Modem / Génération écologie est souhaitable pour confirmer le caractère écologiste de nos listes, Cap 21 n'ayant pas joué le jeu en Languedoc Roussillon.

Écrit par : Paul ANDREU | 01/02/2010

C'est une spécialité languedocienne de ne pas tenir compte de l'avis des adhérents locaux pour les régionales?

Écrit par : Jean-Philippe Coullomb | 02/02/2010

@ Jean-Philippe Coulomb
Cher Jean-Philippe, étant militant socialiste (et donc peu familier des statuts du Modem), je ne peux que te mettre en garde contre ce qu'en histoire se nomment les "analogies". Au PS, les militants désignent en effet le premier des socialistes, si celui-ci décide d'un accord politique avec une autre composante de gauche, la décision de ratification appartient au Bureau National (art 9.1.8 des statuts) dans le cas languedocien, le BN du 2 février a tranché pas d'accord avec Frêche c'est à Codorniou de proposer quelque chose. Il a indiqué dès septembre 2009 qu'il était un "homme écran du seigneur Septiman" donc le BN a appellé Hélène Mandroux pour nous conduire à la victoire, les ondages donnent raison au BN, sans campagne nous sommes à 11 et Freche à 24 après 6 ans de campagne. Voilà le point de règlement de chez nous, quant est-il chez vous ?

Écrit par : Socialiste | 08/02/2010

@ socialiste

les statuts du MoDem sont disponibles en ligne sur 3w.mouvementdemocrate.fr

Écrit par : Guilhem | 08/02/2010

Les commentaires sont fermés.