Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/01/2010

Les deux tickets en campagne.

 Ce blog est répertorié sur le site  national du MoDem depuis le mardi 5 janvier 2010.

http://www.mouvementdemocrate.fr/contributions/sites/

 

Voir les vidéos des primaires. http://www.mouvementdemocrate.fr

http://www.dailymotion.com/video/xbp41i_presentation-regi...

Le vote a démarré depuis minuit.

 

Les témoignages de soutien aux uns et aux autres circulent bien.

Les tickets sont proposés par ordre d’inscription, DUFOUR-CANU et DREVET-LABROUSSE d’après le texte officiel.

J’espère qu’il y aura une forte participation. Je n’ai pas idée de l’heure du dépouillement électronique. Je suppose que cela se fera instantanément à la clôture à 20H00.

************************************************************

 

Midi-Libre et la campagne des primaires du MoDem :

Édition du mardi 5 janvier 2010

Montpellier. MoDemLe tandem Labrousse- Drevet défie Marc Dufour

Vice-présidente de l'Agglo, Catherine Labrousse se présente aux élections internes du parti pour les régionales de mars
ENTRETIEN

Confirmez-vous que vous faites équipe avec Patrice Drevet, d'Alliance écologie indépendante, pour les primaires du MoDem, en Languedoc-Roussillon ?
Oui. Le binôme a été validé par Paris. Nous symbolisons, avec une certaine audace il faut l'avouer, l'ouverture entre urbain et rural. Le MoDem se doit de mener aujourd'hui une politique écologique forte et en cela nous sommes complémentaires. Il faut sortir des sentiers battus et faire entendre notre voix.
À ce titre, ne craignez-vous pas de perturber votre électorat en faisant rentrer un nouveau parti au sein du MoDem ?
Non ! Puis, il n'y a rien dans nos statuts qui interdise qu'on fasse alliance avec un autre parti si celui-ci apporte une pierre de plus à l'édifice. Il faut qu'on soit dans un esprit de partage pour avancer.

Comment s'est fait ce rapprochement avec l'ancien présentateur de la Météo sur France 2 ?
Nous nous connaissons depuis de longues années. Nous avons souvent échangé quand je travaillais à Nîmes et qu'il venait durant les ferias. Nous sommes sur la même longueur d'onde pour de nombreux sujets.
Même sur celui des corridas que, désormais, il désapprouve ?
(Rire) Je sais que cette histoire, aujourd'hui, l'embarrasse énormément. Mais on aura le temps d'en discuter et de prendre une position commune si nous sommes élus.

Avez-vous trouvé vos têtes de listes dans les autres départements de la région ?
Oui, on a eu un peu de mal dans l'Aude. Mais on reste confiant.
Et dans le Gard ?

C'est un peu trop tôt pour le dire mais Philippe Berta pourrait faire partie de l'attelage.
Qui, de vous ou de Drevet, tirera la liste dans l'Hérault ?
Si nous sommes désignés, c'est moi qui serai tête de liste.
En face de vous, vous aurez Marc Dufour. Comment réagit-il à votre candidature ?
Il dit partout que Drevet vient de la droite... Ses attaques se font sur les personnes et non sur le programme. Le respect de l'adversaire est l'une des principales valeurs du MoDem. Mais il semble un peu trop souvent l'oublier !

Recueillis par Gil LORFÈVRE

Les élections primaires qui auront lieu du 6 au 8 janvier par internet concernent près de 3 000 militants dans la région.

 

*******************************************************************

Édition du mardi 5 janvier 2010

Bagnols. PolitiqueLe MoDem dans la campagne pour la primaire


RAPPEL : Après Marc Dufour, Catherine Labrousse et Patrice Drevet sont venus défendre leur programme devant les militants nîmois

Dernière ligne droite des candidats à la candidature pour mener la liste MoDem aux élections régionales en mars. Après, Marc Dufour, responsable régional du MoDem, jeudi 31 décembre, hier, en début de soirée, c'est le ticket Catherine Labrousse-Patrice Drevet qui a rencontré les militants gardois. La conseillère municipale et d'agglomération de Montpellier et le conseiller municipal de Pézenas, présentateur météo sur le petit écran veulent proposer : « Une écologie modérée, en phase avec la réalité. » Catherine Labrousse souligne : « Les valeurs du MoDem sont aussi des valeurs écologiques. Dans notre région, il y a nécessité à mettre en place des filières créatrices d'emplois verts. En matière d'alimentation biologique, nous disposons de deux pôles que sont les marchés de Perpignan et de Montpellier. » L'élue montpelliéraine rappelle qu'elle a imposé une partie d'aliments issus de la filière bio dans les cantines scolaires de la ville. Pour Patrice Drevet, l'alliance de Génération Écologie avec le MoDem est « uniquement programmatique. Il y a une convergence écologique entre le MoDem et Génération Ecologique. Ce qui m'intéresse c'est leur programme. Je suis allé vers le mieux-disant écologique : la mise en place du solaire, de l'éolien. Le transport régional doit évoluer : il faudrait que le TER se transforme en RER. » Le présentateur météo confie être « un grand démocrate et pour une écologie sans diktat. » Des propos confirmés par Philippe Bertha, responsable du MoDem gardois : « Il se positionne sur la même ligne de réflexion écologique que le MoDem. Une position qui est raisonnée. » Les trois mille militants MoDem voteront les 6,7 et 8 janvier par internet pour choisir qui, de Catherine Labrousse ou Marc Dufour, mènera la liste aux élections régionales.

François CHARCELLAY

drevet-labrousse-berta.jpg

***************************************************************

Édition du mardi 5 janvier 2010

MoDem Labrousse-Drevet, c'est officiel

MoDem Labrousse-Drevet, c'est officiel Midi Libre avait levé, il y a quelques jours, un bout du voile sur le rapprochement entre Catherine Labrousse, élue MoDem de Montpellier, et Patrice Drevet, membre d'Alliance écologiste indépendante et élu à Pézenas. C'est désormais officiel, le tandem est candidat aux élections primaires du MoDem pour les régionales qui débutent demain. « Nous symbolisons l'ouverture entre urbain et rural. Le MoDem se doit de mener aujourd'hui une politique écologique forte, et en cela nous sommes complémentaires » , explique Catherine Labrousse.

 

 Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

00:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.