Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/11/2009

L’amertume de la victoire.

Le très grand malaise qui s’est abattu sur les footeux français à la suite de la main du destin a plongé l’événement majeur du moment au second plan. Pourtant la main d’Henry n’avait que cinq doigts. L’événement majeur est pour moi l’élection d’un président de l’Europe et d’une cheftaine de la chancellerie européenne. Quand je dis second plan, c’est un euphémisme.

Le vrai faux grand emprunt de Sarkozy a lui aussi été relégué, comme le sera sans doute l’arbitre suédois à qui l’on avait prédit un destin Mandelesque.

Je ne parlerai pas ce soir de la réforme des programmes des lycées. Les 2° d’Initiation aux Sciences de l’Ingénieur passent de 3h00 à 1h30 par semaine. Moins d’heures, moins de profs, tout va dans le même sens : plus je dégraisse le mammouth, plus j’ai de chances d’être réélu …

Restons dans le foot pour dénoncer les manifestations violentes des supporters algériens dans certaines villes de France ( Grenoble, Roubaix, Marseille, Paris…). Je me souviens d’un France-Espagne avec Arconada contre Platini. Les espagnols du coin n’ont pas cramé les voitures.

Ça promet pour la suite, si le tirage au sort nous tire du chapeau un Algérie France.

Au fait, qu’aurait-on dit si la main en question avait eu lieu face à l’Italie ? Juste retour des choses ?

Après en avoir pris pour notre grade pendant des années, pourquoi allons-nous nous auto flageller ?

Jouons la suite. Le final de la dernière finale de coupe du monde et la tête de Zidane sur le plexus italien avaient une origine bien plus nauséabonde. Et les transalpins ont fêté et monnayé leur titre sans se poser autant de questions que nous. Disons que pour une fois, c’est Trapattoni qui trinque.

 

Vendredi 20 Novembre, le MoDem se réunit à Montpellier.

Le cas Fandos sera traité.

Le Cap 21 sera maintenu.

Le capitaine fera ce qu’il peut, mais je vois mal ce qu’il peut faire d’autre que de s’en remettre aux textes et à Paris.

 

H1N1 : Professeur Debré, « on a donné une alerte niveau 5 pour la «gripette» , il y avait un niveau 5 de diffusion, mais pas une dangerosité niveau 5.»

« En France on a 1% de la population du monde et on a acheté 10% des vaccins disponibles. »

Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

00:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Après la main indiscutable de Thierry Henry que des millions de téléspectateurs ont pu voir, j'ai honte pour mon pays. Le footbal français sera longtemps entaché par cette faute. Il conviendrait que le match soit rejoué pour que l'honneur de la France soit sauf.

Écrit par : DELAVANT | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.