Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2009

Guilhem Johannin deux colonnes à la trois

Je voulais vous parler de l’édition dominicale de Midi-Libre où on lit à de nombreux endroits « les biterrois sont des cons », avec des commentaires connexes qui sont censés amender le propos mais qui ne font qu’aggraver le malaise. Les Nicollin sont venus à Béziers pour l’amour du Rugby, c’est clair.
En d’autres temps, des gens, ailleurs, ont pensé quelque chose dans ce genre. Il n’y eut guère de survivants. On devrait fêter ça cette année. Drôle de fête.
Et puis il y a les biterrois au sein de l’Hérault. La guerre entre Béziers et Montpellier semble d’actualité partout, même chez les UMP. Le champion biterrois pour les régionales, arborant ses victoires sans conteste en Biterre, s’est vu recalé dans l’Hérault et vainqueur ailleurs. En gros, la malédiction semble poursuivre sinon l’habitant, du moins son édile.
Je ne le fais que brièvement.
Il me semblait que je pouvais consacrer quelques lignes à la rencontre du MoDem de vendredi qui s’est réuni au Royal Resto rue Gambetta à Béziers. Je n'en ai pas vraiment eu le temps.
Mais voilà que le Midi-Libre publie la lettre riposte de Guilhem Johannin aux propos d’O. Guiraud le 18 mars, A. Boucomont s’étant chargé du scénario. Ce dernier publiera l’article d’aujourd’hui précédé du mot très explicite « polémique ».
Puis dans « réaction », Guilhem Johannin commente le bilan du Sénateur-Maire.
Le mieux est de lire ce qui s’y est écrit.




Bonne lecture
Jean-Charles Olivan

Les commentaires sont fermés.