Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2016

Une jeunesse sans repère

Si j'analyse ce qui se passe autour de moi, avec les jeunes que je côtoie et que je le compare à mon vécu, je dois reconnaître que les mondes que nous vivons se sont éloignés.

Pourtant j'ai vécu avant eux l'aventure informatique, je fais partie de ceux qui passaient leurs nuits avec Alice de Matra dont on enregistrait les programmes sur cassette audio, avec Atari et ses 32 bits, qui était le Mac des pauvres, puis avec tous les 8086 et autres OS. J'ai dépensé une fortune  en ordis pour mon boulot. La Conception Assistée par Ordinateur  consomme des ressources. L'Education Nationale à prôné le dé...brouillez-vous pendant des années.  Ceci nous a mis dans une situation de crainte de se faire larguer et de course (de vitesse) en avant à l'équipement.

Puis la téléphonie moderne est arrivée. Nos enfants sont mieux équipés que nous en Smartphones dès lors que l'on à quelques sous de disponibles. Souvent les parents récupèrent le portable du gamin qui change pour le dernier à la mode. Le cadeau de Noël est imposé : le dernier portable. Nouvelle dictature avec laquelle on ne discute pas ... non plus. Pourtant certains jeunes fauchés arborent aussi des "machines à téléphoner", mais ce sont des coques vides d'abonnement internet, parfois sans l'ombre d'un abonnement basique, juste pour paraître. Les téléphones ont envahi les classes. Les élèves utilisent au moins une fois par jour leur portable en classe. Pour beaucoup c'est une addiction. La chasse à l'utilisation interdite de ces bestioles lumineuses et silencieuses en cours, peut prendre une énergie considérable à tous les enseignants. Leur confiscation est devenue problématique tant la valeur des objets est importante, sans parler de celle des abonnements auxquels ils sont enchaînés. Alors qu'en font-t-ils ? Ils jouent dès qu'ils peuvent. Ils franchissent des "stages", des "levels". Leur univers est virtuel. Leurs yeux sont rivés vers le bas, vers le petit écran. Même à la  récréation, le groupe d'amis est un groupe de "consultant de Smartphone" juxtaposés.

Le travail personnel est inexistant. Les programmes ne sont plus adaptés au niveau affiché. Les jeunes qui ont pris conscience qu'ils n'y arriveront pas sont devant une réalité à gérer. Mais ils sont bien jeunes pour cette lourde tâche et leurs parents bien peu informés de ce qui se passe. Alors pour ceux qui lâchent le morceau l'horizon se présente d'une façon pas très nette, les comportements en classe sont peu convaincants et quand le virus de l'absentéisme s'installe, c'est la catastrophe. Certes les vies scolaires informent rapidement les parents. Pour eux aussi au début, c'est l'incompréhension. Mais ils ont rarement des leviers.

Les dérives sont là toutes proches.

Les études aussi.

Nous devons leur proposer une éducation qui les concerne. Il est facile de répertorier tout ce qui ne les intéresse pas. Nous revenons dans une société où la débrouille a beaucoup trop de poids. Toutes les réformes essentielles sont cassées. Nous agissons comme de grands enfants que nous ne sommes plus. Laissons ce rôle aux nôtres. Nous avons fait bien peu de cas de leur avenir ces dernières trente-cinq années. S'indigner ne suffit plus.

Et peut-être faudra-t-il trente-cinq ans de plus pour que notre jeunesse retrouve sa fierté.

Bonne lecture

Jean Charles Olivan

 

14/11/2015

MoDem Béziers Communiqué de presse vendredi 13 novembre 2015

Communiqué de presse MoDem Béziers

 

Mes pensées vont aux familles des victimes.

 

L’horreur absolue est atteinte. Les disparus sont nos enfants. Les limites sont largement dépassées.

Nous sommes nombreux à cette heure tardive de la nuit à avoir des proches coincés au centre de Paris.

Ils ne peuvent pas rejoindre leur domicile pour se mettre à l’abri.

Tout ceci est insoutenable.

 

Il sera encore plus difficile pour les esprits faibles de faire la part des choses.

Il faudra beaucoup de clairvoyance et de courage aux autorités pour redonner confiance aux citoyens français.

 

Jean Charles Olivan

MoDem Béziers

24/01/2015

Le MoDem serait-il indésirable?

Bonjour et bonne année 2015. Je vous souhaite de pouvoir espérer et rêver d'une société ou l'humain serait le centre.

Je suis resté silencieux pendent tout ce temps pour deux raisons. La première est qu'il m'a semblé bon, après les municipales d'attendre et voir. J'ai attendu et j'ai vu comme vous tous. La crise est là pour tout le monde.

La deuxième est que lorsque le temps de prendre la parole est venu, une terrible sciatique m'a terrassé. Quatre semaines à l'horizontale dans de grandes souffrances n'ont pas permis à mon esprit combatif de s'exprimer comme je l'aurais souhaité.

J'ai subi Charlie sans pouvoir aller aux manifs et suis resté inconsolable. Midi Libre a publié ma réaction.  J'avais dit que "exclure un parti de la manif était une connerie sans nom."

charlieDoc1.docx

Entre temps le conseil départemental de l'Hérault s'est régénéré. J'ai été élu à cette instance sur la liste de Martine Plane. Félix ALLARY est notre nouveau Président. Il a mon soutien.

Il m'a chargé d'essayer de monter une (ou trois) équipe(s) MoDem sur le Biterrois.

Les alliances conclues lors des municipales auraient dû nous conduire à une mixité dans tous les sens du terme. Mais Sarko est revenu. Il a dit pas de MoDem chez les centristes.

Nos amis de l'UDI ont baissé l'échine et obtempéré. Alors si 'UMP et l'UDI pensent qu'ils n'ont pas besoin de nos voix, bon vent.

Mais le mémoire est courte chez certains. Le MoDem est donné à % avant campagne. A combien sera-t-il fin mars? Qui dans l'Hérault aujourd'hui peut dire qu'il peut se passer de 5% de voix pour être élu?

Les 25 cantons du 34 sont privés d'alliance avec l'UDI sur ordre!

Ce n'est pas pour cette politique-là que nous nous investissons.

Je suis partant pour que les voix du MoDem aient un bulletin orange le jour du vote.

J'ai besoin de votre soutien.

Pour info, voici quelques extraits du mot de notre Président Départemental Félix ALLARY

******************************************

 

...En ce qui concerne le Modem 34, et dans la continuité des listes d’union menées lors des élections municipales, il nous apparaissait évident que des accords allaient être obtenus auprès de nos partenaires...

...Or nous avons eu un refus catégorique sur l’ensemble des 25 cantons de notre département tant auprès de l’UMP que de l’UDI. ..

Les responsables départementaux de l’UMP et de l’UDI craignant en conséquence de favoriser l’élection de conseillers généraux qui risqueraient d’appeler à voter Alain JUPPE en 2017.

...N’acceptons pas ce diktat...

Nous avons besoin de votre soutien afin que le Centre soit représenté dorénavant sur notre département.

Contactez-nous, aidez-nous, participez à ces élections, faites vivre le Centre.

Bien cordialement.

Le président départemental,

Félix ALLARY

**************************************

Bonne lecture

Jean Charles Olivan

 

02:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

07/09/2014

Une rentrée pleine d’espoirs.

 

Modem Béziers 6° circonscription

 

Une rentrée pleine d’espoirs.

 

Jeudi 4 septembre le MoDem de la 6° circonscription a organisé une réunion de rentrée autour d’une grillade. Si une averse est venue apporter une note de fraîcheur  à cette soirée, Jean Charles Olivan a eu la confirmation que sur le biterrois aussi, les militants et les sympathisants du MoDem ont des fourmis dans les jambes. Les jeunes qui découvrent notre mouvement se sont insérés  aux débats et ont été très attentifs aux bilans des responsables. Des anciens du MoDem ont fait savoir leur volonté de revenir ou de travailler ensemble pour territorialiser le projet de société de François Bayrou.

 

La grande satisfaction de cette rentrée provient de la diversité des âges des militants avec qui nous envisageons l’avenir. Des compétences, de l’optimisme, de l’envie de donner de soi, de la bonne humeur et beaucoup d’abnégation définissent ces militants du MoDem qui vont se revoir chaque mois avec une feuille de route dont on peut résumer le contenu à ces quelques mots :

 

-convaincre le plus grand nombre de citoyens centristes de cœur à venir nous rejoindre effectivement pour faire adhérer à notre cause humaniste et peser sur prochains scrutins.

 

-transformer le souffle que donnent les sondages favorables à François Bayrou en bulletins dans l’urne.

 

 

 

Bonne lecture

 

Jean Charles Olivan

 

04/09/2014

Réunion de rentrée

Bonsoir

J’espère que vous avez passé la période estivale dans de bonnes conditions.

Je vous propose de nous retrouver pour la rentrée du Modem de la 6° circonscription  et vous invite à  passer un moment convivial ensemble.

Le temps est venu de se revoir et de s’entendre sur les actions futures. Je vous propose l’ordre du jour suivant :

  • Bilan des municipales.

  • Réflexion sur notre rôle dans les conditions biterroises.

  • Relations avec l’UDI dans le cadre de l’Alternative.

  • Relations avec les autres partis politiques du Biterrois.

  • Prochaines élections territoriales.

  • Prochaines élections départementales de notre mouvement.

  • Université de Rentrée.

Le tout sera organisé autour d’une grillade, le jeudi 4 septembre à partir de 19h00 à mon domicile au 86 avenue Jean Constans.  

Je vous saurai gré de me faire savoir si vous serez des nôtres pour cette soirée le plus tôt possible (retour de courriel, sms ou tél 06 89 82 88 51).

Comptant sur votre présence.

Très cordialement

Jean-Charles Olivan.

Responsable 6° circonscription de l’Hérault.

08:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

14/07/2014

Quand la Rédaction de Midi Libre pousse un coup de gueule !

Je suis allé au conseil municipal extraordinaire.

J'ai bien cru qu'ils allaient s'entendre. Le pétage de plombs invité en fin de séance en  a voulu autrement.

Quelle misère !

L'Allemagne a gagné. Heureusement que Messi ne jouait pas !

Ce dimanche, Midi libre se lâche un peu ! Petit billet intitulé "Humeur".

**************************************************** 

Humeur

Maître Ménard

M. Ménard, vous livrez dans

le dernier numéro du Journal 

de Béziers une leçon de 

journalisme à l’attention de 

Midi Libre. En quelques 

exemples à l’exactitude 

implacable, à la pertinence 

manifeste et dans un respect

tout exemplaire, vous

rappelez notre acharnement 

permanent pour discréditer 

votre municipalité. Malgré 

nos efforts de discrétion, 

vous avez démasqué notre 

dessein sournois : vous

nuire personnellement pour 

enterrer Béziers.

Au lendemain de votre 

élection, tous les membres

de notre rédaction, aux 

profils aussi variés soient-ils,

ont ainsi oublié leur 

déontologie, déchiré leur 

professionnalisme et choisi 

les armes de la propagande. 

Nous pensions avoir joué 

une partition suffisamment 

subtile pour que tout cela 

passe inaperçu. C’était sans

compter votre sens de

l’observation pointu, votre 

capacité d’analyse précise. 

Quel talent ! Franchement, 

permettez-nous de jouer

d’une douce ironie face à 

votre perfide calomnie. 

Maître Ménard, vous n’êtes 

pas notre instituteur, nous ne 

sommes pas vos élèves. 

Chaque matin, nous 

n’enfilons aucune blouse 

scolaire mais le costume de

professionnels, guidés par  

notre seule déontologie. 

Venir combattre sur le terrain 

que vous avez choisi, celui 

du mensonge et de l’insulte, 

ne nous concerne pas. Notre

métier n’est pas celui-là. 

La rédaction 

********************************************** 

Bonne lecture 

Jean Charles Olivan

 

 

 

 

 

 

 

 

01:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2014

Européennes : des résultats à la biterroise

Voici ce que j'ai publié sur les réseaux au soir des élections.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Il est clair maintenant que le FN ce n'est pas juste une histoire biterroise.
Il faut se remettre au travail sérieusement. Les gesticulations ont des limites.
Le nombre de lecteurs et d'amis ou autres suiveurs n'a aucune corrélation avec le nombre d'électeurs qui se déplacent pour voter pour nous les centristes et encore moins sur le nombre d'encartés qui vont faire vivre le parti pendant toutes ces années de vaches maigres qui pointent à l'horizon.
Pour vous donner une idée, à l'un des deux bureaux de vote de la Chevalière à Béziers, la liste Rochefort a obtenu 14 voix sur 323 exprimées. Faites le calcul ! Sans compter que 666 électeurs étaient appelés aux urnes.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Depuis, j'ai assisté au conseil municipal  de la blouse.  Sur le parvis le front de gauche manifestait avec du linge tendu. La police municipale veillait.

conseilmunicipal004.jpg

Impossible d'avoir une place dans la salle à 18h00. Il a fallu suivre dans le vestibule les décisions de la nouvelle équipe. Un haut parleur quelque peu insuffisant communiquait avec les retardataires. Un "technicien" viendra le bricoler en cours de séance, pour améliorer la restitution audio.

 Un non stop de 3h00.

conseilmunicipal009.jpg

Ce n'est que vers 20h00 que j'ai accédé à une place réservée au public face à la chaise vide de l'ancien maire. A ma droite, Dolores ROQUE, Jean Michel Du PLAA et Mme ROSSIGNOL. M COUQUET à la quatrième place terminait le rang des opposants de gauche. Elie ABOUD est arrivé vers 7h20. Il a été un peu bousculé par  le maire à propos du tas de ferraille contemporain troué de lettres qui laissent passer l'a pluie  et  qui sert de sombre abribus.

La CCAS , les discussions avec Mme le Recteur ( "on" m'a fait savoir  qu'elle tenait au masculin de la fonction) sur le rythme scolaire, le droit de préemption sur les baux commerciaux du centre ville, l'autorisation donnée à l'entreprise Brault pour sa centrale d'enrobage ont donné aux minuscules débats un tout petit air de ce que devrait être la démocratie pour les années qui viennent. Le maire était à son avantage dans la présentation de sa quarantaine de dossiers dont certains ont été votés à l'unanimité et d'autres sont passés avec les abstentions de principe des opposants.

Bonne lecture

Jean Charles OLIVAN

10:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

25/05/2014

Le meeting à Pérols.

Ils étaient bien là les leaders de l'Alternative. Hervé Morin pour l'UDI et Marc Fesneau pour le MoDem.

Plus de cent cinquante personnes étaient là pour écouter une Christine Espert d'autant plus en verve qu'elle avait égaré ses notes, un Yvan Lachaud yvan-lachaud.jpgpersuasif, un Hervé Morin combatif, une Anne Brissaud appliquée,  un Marc Fesneau rare  et le candidat éligible Robert Rochefort. Nous avons entendu le discours des Européennes adaptés suite aux dernières éructations du père Le Pen qui veut exterminer les africains à coups d'Ebola.

Tous nous ont demandé d'aller bousculer nos voisins pour qu'ils aillent voter dimanche, et qu'ils votent pour le les seuls candidats vrais de vrai, les nôtres. Car comme vous le savez tous, dans les autres partis, les candidats sont essentiellement des recalés du suffrage universel, des individus à qui l'on avait promis que.... des individus à l'on devait ....

Toutes ces belles choses ayant été rappelées, l'hymne européen et la Marseillaise ont clos le débat.

20140521_204958.jpgDes tapas pour finir, et le retour en covoiturage avec nos amis de l'UDI.

Soirée pleine

Bonne lecture

Jean-Charles Olivan

20:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2014

UDI-MoDem à Béziers pour les Européennes

 

20140517_175524[1].jpg

Il faudrait pour raconter cette journée passer en mode langue de bois dont je ne connais ni les subtilités ni l'usage.

Dans mon rôle d'animateur de la sixième circonscription de l'Hérault, je vais dès les Européennes passées, reprendre un rythme de notes sur mon blog digne de votre fidélité. (lire la suite en cliquant ci-dessous)


Lire la suite

17:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

28/03/2014

Le coup du bus, le tract du PS et les dernières cartouches.

Ce blog sera en sommeil à partir de ce soir minuit.

Voici donc quelques photos du rassemblement de hier sur le champ de Mars.

rotation coupe180 20140327_183003.jpgrotationcoupe2180 20140327_183003.jpgrotation 20140327_183051.jpg

rotation20140327_183001.jpg

 

 

 

 

 

Pas de bus mais beaucoup de monde.

 

Un tract du PS a circulé.

tractps 20140327_181605.jpg

Votez Elie Aboud

Sans commentaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne lecture

Jean Charles Olivan

 

 

14:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)